La trappola

La trappola che non acciuffa niente

22 de desembre de 2005
General
2 comentaris

Aziyadé

Un temps viendra où, de tout ce rêve d’amour, rien ne restera plus; un temps viendra, où tout sera englouti avec nous-mêmes dans la nuit profonde; où tout ce qui était nous aura disparu, tout jusqu’à nos noms gravés sur la pierre…
….
Un temps viendra où, de tout ce rêve d’amour, rien ne restera plus. Un temps viendra òu nous serons perdus tous deux dans la nuit profonde, où rien ne survivra de nous-mêmes, où tout s’effacera, tout jusqu’à nos noms escrits sur nos pierres.
On m’avait dit: <> -et depuis deux jours, je vivais dans la fièvre de l’attente.
(Aziyadé – Pierre Loti)

La felicidad no existe en la vida
solo existen
momentos felices

Jacinto Benavente

Deixa un comentari

L'adreça electrònica no es publicarà. Els camps necessaris estan marcats amb *

Aquest lloc està protegit per reCAPTCHA i s’apliquen la política de privadesa i les condicions del servei de Google.

Us ha agradat aquest article? Compartiu-lo!