Anotacions a l’article de Michael Laitman: “Comprendre la guerre commerciale de Trump”

La fallida reunió del G7 deixa a Occident sense estratègia front a l’Organització de Cooperació de Xangai que aplega el capitalisme d’estat practicat pels règims autoritaris post comunistes. Trump es confirma mediàticament com un governant imprevisible i groller mente que Trudeau congria totes les lloances políticament correctes.

Més enllà d’aqueixes impressions immediates, Michael Laitman és un intel·lectual jueu de reconegut prestigi als EUA i a Israel (sovint esmentat en aqueix bloc pels seus lúcids punts de vista) que avui ha publicat a The Times of Israel aqueix breu però encertat anàlisi sobre la política comercial i global de Donald Trump:

“Fidèle à sa devise « Achetez américain, embauchez américain », Trump poursuit sa guerre commerciale contre le monde, non seulement contre ceux qu’il définit comme des ennemis économiques comme la Chine, mais aussi contre des pays considérés comme des alliés de longue date et des partenaires fidèles comme le Canada. Le Mexique et les pays européens sont les plus récents à se trouver en conflit économique avec Trump et ses tarifs douaniers.

Alors que l’objectif de Trump est de rapatrier la production américaine et les emplois américains, les répercussions de ses gestes se font sentir dans l’ensemble du paysage global.

Premièrement, notre monde est confronté à une crise croissante, et diverses interconnexions sont établies par de puissants acteurs internationaux qui façonnent l’économie mondiale, la politique et les médias ne font qu’aggraver la crise car ils sont tous motivés par l’ego humain, cherchant à maximiser leur profit personnel. Lorsque Trump affaiblit de telles connexions mondiales, il aide à empêcher l’escalade de la crise.

En d’autres termes, les élites dirigeantes tentent de verrouiller leur contrôle financier en concluant divers accords commerciaux internationaux qui, en fin de compte, privent les peuples du monde de leurs richesses. Ils créent un semblant de progrès économique dans certains pays en développement, mais en réalité, la plupart des profits reviennent aux élites et la plupart des coûts incombent aux masses.

Tout en visant à préserver l’avantage concurrentiel de l’Amérique, les initiatives de Trump représentent une approche diamétralement opposée aux affaires mondiales, détruisant les connexions internationales ou les empêchant de se consolider.

Par conséquent, alors que de nombreux analystes prétendent généralement que Trump crée des tensions et des conflits, il s’oppose en fait aux acteurs mondiaux qui renforcent l’instabilité mondiale.

En outre, de jour en jour, le monde devient de plus en plus interdépendant. Que cela nous plaise ou non, cela nécessitera une toute nouvelle façon d’établir des liens entre les peuples et les pays, un nouveau modèle qui permettra à la société humaine de s’organiser.

Trump joue un rôle intéressant dans cette évolution sociale. Il contribue à ce que la politique mondiale traverse une phase de « réinitialisation ». Son caractère direct et vulgaire est en contradiction avec la « politique » à laquelle nous sommes habitués, et permet ainsi de sortir l’air des bulles idéologiques alimentées par la mentalité du politiquement correct. Par conséquent, il a réprimé l’utilisation de mots vides et la promotion de prétendues valeurs par les politiciens comme moyen d’accéder au pouvoir.

De plus, son approche pragmatique, axée sur les affaires, qui fait abstraction des maniérismes et met l’accent sur l’obtention du meilleur contrat, incite les autres pays à revenir à un mode de comportement simple et direct. En d’autres termes, les pays se concentrent de plus en plus sur ce qu’ils donnent et reçoivent les uns des autres. Cela contribue à la redéfinition globale nécessaire pour former de nouvelles connexions dans le futur.”

Post Scriptum, 6 de juliol del 2018.

Avui, Le Figaro publica una infografia sobre la resposta xinesa a la guerra comercial desfermada pel president Trump.

Post Scriptum, 19 de setembre del 2018.

Henri Temple publica avui a Causeur un article analitzant les fragilitats de la Xina en la guerra comercial amb els EUA, afirmat que l’estrategia de Trump ha posat el gegant asiàtic contra les cordes: “Taxes commerciales: Donald Trump renvoie la Chine dans les cordes”.

Afegeix un comentari

Deixa un comentari

L'adreça electrònica no es publicarà. Els camps necessaris estan marcats amb *