Nessie School of Languages

Learning languages in Amposta

29 d'agost de 2009
General
0 comentaris

Le Barça continue la moisson

Et de deux ! Après la Supercoupe d’Espagne, le FC Barcelone a remporté son deuxième trophée de la saison aux dépens du Chakhtior Donetsk (1-0, a .p.), vendredi soir, lors de la Supercoupe d’Europe disputée à Monaco. La rencontre, dominée de la tête et des épaules par les Catalans, s’est étirée jusqu’au bout de la nuit. La faute à une pelouse très difficile, comme le craignait Pep Guardiola avant le coup d’envoi. La faute aussi -et surtout- à l’organisation (quasi) sans faille des Ukrainiens.

Il a fallu attendre les vingt dernières minutes du temps réglementaire pour voir les Blaugrana mettre le feu devant la cage de Pyatov. La libération n’est intervenue qu’une cinquantaine de minutes plus tard lorsque Pedrito s’est appuyé sur l’inévitable Lionel Messi pour épargner à son équipe de disputer une hasardeuse séance de tirs au but (115e). L’Argentin, passeur décisif, restera comme l’un des grands bonhommes de cette rencontre. Dans un match cadenassé par les joueurs de Mircea Lucescu, ses accélérations et son sens du dribble ont mis au supplice la défense ukrainienne. Parfois nerveux, à l’image d’une légère altercation avec Srna, il a également flirté avec un éventuel exploit individuel à de maintes reprises (45e, 74e, 90e+2, 112e).

La bicyclette d’Henry

 Dans l’ensemble, le Barça, sans être dans une forme optimale, mérite amplement ce succès. Il a eu le monopole du jeu et s’est procuré l’essentiel des occasions. Seuls l’avant-dernier voire le dernier geste ont parfois semblé lui manquer. Ibrahimovic a encore besoin de parfaire ses automatismes avec ses équipiers, il se montre parfois trop individualiste, mais il offre aussi de nouvelles possibilités dans le jeu aérien. Sur son côté gauche, Thierry Henry s’est montré plutôt à son avantage. Lui qui souffre toujours des tendons et du genou s’est même permis le luxe de tenter une bicyclette sur un service du Suédois (71e). A trois jours de la réception de Gijon en Liga, Barcelone est encore en rodage. Cela ne l’empêche pas de garnir sa salle des trophées. – E. T.

de l’Equipe www.lequipe.fr

Deixa un comentari

L'adreça electrònica no es publicarà. Els camps necessaris estan marcats amb *

Aquest lloc està protegit per reCAPTCHA i s’apliquen la política de privadesa i les condicions del servei de Google.

Us ha agradat aquest article? Compartiu-lo!